Écrit par l'équipe P-Val

Notre président, après bien d’autres, clame « La France n’est pas réformable » et « en même temps » il s’engage à le faire.

La France ne serait pas réformable au sens où elle n’aime pas les réformes, en tout cas qu’elle les aime moins que les autres pays.
Personne, pays, entreprise, individu, n’adore les réformes, les transformations dirait le secteur privé, les remises en cause dirait le particulier.

  • Nous vivons dans un « Monde actuel » qui a pris du temps, des efforts, des ajustements pour aboutir à un édifice viable.
  • Même imparfait ce Monde offre certaines garanties. Nous savons comment y survivre, réussir, avoir des relations valorisantes, obtenir des moyens, rentrer chez nous avec une certaine fierté.
  • Tant que ce Monde actuel n’est pas perçu comme intenable nous tentons d’y rester : « un tient vaut mieux que deux tu l’auras ».
  • Pour avancer dans la jungle, il nous faut brûler sur la plage nos vaisseaux de retour comme l’a fait Pizarro, le conquistador.

 

Lire la suite sur le blog P-Val

21 Avenue de l’Opéra,
75001 Paris – France