Albert Frere (premier actionnaire privé de nombreux groupes français dont GDF Suez, 85 ans ) dit dans une interview au Figaro Economie  « les affaires sont comme les amours chez Stendahl, il faut une cristallisation »

Cette citation fait écho à la première étape de notre démarche de « VENTE COMPLEXE » . Celle-ci décrit la passerelle à mettre en place pour passer d’une vente Produit à une vente Solution, en équipe. ( cf « La vente complexe » aux éditions Dunod).
Cette première étape de vente s’appelle « Cristalliser l’idée ».

Lire la suite sur le blog P-Val